Catalyseur – les faits exacts du remplacement sont finalement compréhensibles

Catalyseur - les faits exacts du remplacement sont finalement compréhensibles

Depuis déjà 30ans les catalyseurs sont prescrits pour réduire la pollution en rendant les gaz toxiques non toxiques. Ils fonctionnent généralement pendant toute la durée de vie du véhicule, mais des dégâts peuvent évidemment toujours arriver. Rouler avec un «cat» défectueux, comme nous aimons le surnommer, vous rend punissable et pollueur. Pour ne pas que cela arrive, nous vous expliquons, comment vous pouvez éventuellement sauver votre catalyseur, et, comment le remplacer par un neuf en cas de nécessité.

La fonction du catalyseur

Changer seul son catalyseurLe catalyseur doit changer les particules toxiques et polluantes du gaz en les rendant non toxiques ou au moins, moins toxiques. Derrière cela se cache un processus chimique complexe, qui nécessite une grande quantité de matériaux chers et rares (platine, palladium, rhodium). Il existe plusieurs types de catalyseurs, parmi lesquels les catalyseurs non régulés ne sont désormais autorisés que pour les voitures anciennes. En plus de cela il existe:

les catalyseurs EOBDLes catalyseurs EODB – Les catalyseurs EODB sont les pièces de rechanges des catalyseurs Euro 4 et Euro 3. Ils disposent d’un diagnostic propre, ou utilisent celui du véhicule. Leur nom reprend l’abréviation signifiant “European On-Board-Diagnosis“, puisqu’ils sont réglés et contrôlés à l’aide de capteurs. Cela fonctionne ainsi chez tous les catalyseurs modernes.
les catalyseurs à oxidationLes catalyseurs à oxydations – Ils remplacent les catalyseurs des véhicules diesels et fonctionnent avec l’excèdant d’air, pour changer le monoxyde de carbone en dioxyde de carbone et l’hydrocarbure en dioxyde de carbone et en eau.
les catalyseurs à trois voiesLes catalyseurs à trois voies – Ils remplacent les catalyseurs des véhicules à moteur à essence et réunissent trois opérations chimiques en un montage. L’hydrocarbure est changé en dioxyde de carbone et en eau, le monoxyde de carbone en dioxyde de carbone, et l’oxyde d’azote en azote et en oxygène.
les catalyseurs close-coupledLes catalyseurs „close-coupled“ – Ce type de catalyseur est relativement récent, et est encore très rarement utilisé. Ici, le raccord coudé et le catalyseur sont unis. Cela signifie qu’ils ne se situent pas à leur place habituelle, devant le silencieux. Il faut nécessairement les faire remplacer auprès d’un atelier spécialisé.
Catalyseur de qualité supérieure

Catalyseur • Qualité supérieure

immédiatement disponible

Achats bon marché

Si vous voulez en apprendre davantage sur les fonctionnements des catalyseurs, nous vous recommandons de lire le rapport de l’ACA ou encore l’article Wikipédia intitulé „Pot catalytique“

Symptômes et dégâts

installer seul un catalyseurUn pot catalytique défectueux peut révéler une série entière de symptômes. D’abord, il détériore la puissance du moteur. Le gaz n’est plus reçu correctement, et la vitesse maximale se réduit. Cela n’arrive pas soudainement, mais progressivement, c’est pourquoi peu de conducteurs le remarque. L’augmentation de la valeur mesurée des gaz d’échappement dans l’air est aussi un symptôme à peine reconnaissable. Si un raté d’allumage arrive, la situation devient claire. Si vous attendez jusqu’entendre un bruissement concernant le voyant lumineux du moteur, il est généralement trop tard pour sauver le catalyseur. Un test simple permet de savoir si on peut encore le sauver.

enlever un catalyseur déféctueuxÉlevez la voiture avec un cric ou utilisez un pont élévateur. Localisez le catalyseur (cela ne devrait pas être très dur) et cogner le. Si vous entendez des vibrations métalliques ou un bruissement, les fines lamelles présentes à l’intérieures sont détruites, et vous devez sérieusement envisager un remplacement. Si vous n’entendez pas de bruit, le catalyseur peut être nettoyé. Vous ne devez en aucun cas continuer de rouler avec un catalyseur cassé, puisque d’une part, c’est un danger considérable pour l’environnement et d’autre part, le moteur se met en « mode urgence ». Laisser la cassure du catalyseur se développer sans plus rouler avec sa voiture n’est pas non plus une bonne idée: vous vous mettez en situation de fraude, puisque le véhicule ne répond plus aux exigences des normes européennes. Lors de la vérification des gaz d’échappement du Contrôle Technique et de la DEKRA, un catalyseur cassé mène toujours à un refus des plaquettes, puisque la valeur mesurée des gaz d’échappement dans l’air n’est pas atteinte.

Nettoyer le catalyseur – Facile sur l’autoroute

Il existe un additif qui promet un nettoyage complet du catalyseur. La plupart ne sont pas nuisibles, puisqu’ils contiennent de l’oxygène et suffisamment d’huile, mais leur utilisation est au minimum controversée, ou carrément douteuse. Pour les moteurs diesels, il existe des nettoyants spécialisés pour les filtres à particules , aussi utilisés pour le catalyseur dans le système d’échappement. Mais ici aussi, l’utilisation ne réussit que rarement.
installation catalyseur instructionsIl existe cependant une alternative, qui ne prend pas beaucoup de temps et ne coûte qu’un peu d’essence, et aide dans beaucoup de cas le catalyseur à “s’auto-nettoyer“. Il atteint normalement une température de plusieurs centaines de degrés Celsius. Pour cela, conduisez simplement au moins 20 kilomètres sur l’autoroute, le mieux étant le double, avec une vitesse de rotation moyenne à forte (environ 4000U/min), si possible d’une vitesse haute et constante. Les effets se ressentent souvent toute de suite. Les ratés d’allumages cessent et la puissance revient. Dans le cas où la voiture est souvent utilisée dans une circulation urbaine, répétez ce processus fréquemment.

 

Étape par étape: changer le catalyseur

s'équiper d'un nouveau catalyseurRemarque: le catalyseur peut être boulonné ou soudé. Il n’est pas impossible de changer seul un catalyseur qui a été soudé, tant que les appareils adaptés sont à disposition. Il s’agit cependant d’un travail avancé, et vous devez bien réfléchir avant de l’entreprendre de vous même. Vous avez besoin pour cela d’une instruction.

Les ustensiles suivants seront utilisés:

Un pont élévateur ou une mine
Une clé à anneaux ou plate, ou un tournevis à tige hexagonale
Éventuellement de l’huile pénétrante, soit un convertisseur de rouille
Un chiffon
De la graisse à traire ou de la vaseline ou du lubrifiant
Éventuellement des vis adaptées

symptôme d'un catalyseur défectueuxPréparation: Placez la voiture sur le pont élévateur et élevez-la. Jetez un œil au système d’échappement et à la position du catalyseur. Faîtes attention au sens de montage et cherchez les câbles des capteurs, qui mènent au catalyseur. Mémorisez tout cela ou faîtes un croquis. Sortez le nouveau catalyseur de son emplacement et faîtes attention aux accessoires. Des joints doivent s’y trouver, et doivent être fixés au catalyseur avant le montage. Lubrifiez les joints avec de la graisse à traire ou avec de la vaseline (en cas de besoin, utilisez quelques gouttes d’huile de graissage), et insérez-les dans les entrées adaptées jusqu’à ce qu’ils ne tombent plus.
Étape 1: Enlevez tous les connecteurs qui mènent au catalyseur. Parmi eux la sonde lambda est présente. Les catalyseurs modernes disposent pour la plupart de plusieurs capteurs, qui mesurent la valeur des gaz d’échappement et la température.
nettoyer seul son catalyseur
 
 
Étape 2: Desserrez (ne pas dévissez !) toutes les vis, avec lesquelles le catalyseur est fixé au système d’échappement et à la carrosserie. Si elles sont rouillés et ne se laissent plus tourner, utilisez le convertisseur de rouille ou l’huile pénétrante. Laissez agir environ cinq minutes. Concernant les outils, vous aurez besoin d’une clé plate ou d’une clé hexagonale, ou des deux.
Étape 3: Vous pouvez maintenant dévissez les vis. Tenez pour cela le vieux catalyseur dans son emplacement, pour ne pas créer de force de cisaillement. Si les anciennes vis peuvent encore être utilisées, faîtes le. Sinon, vous devez vous en procurer des nouvelles.
Étape 4: Débarrassez des poussières toutes les surfaces de contact comme les supports pour tubes avec le chiffon. Là où les vis sont placées, le métal doit briller. Utilisez une brosse métallique pour les poussières rebelles. Sur les raccords de tuyauterie, cette étape n’est pas si importante.
comment installer son catalyseur

 

Étape 5: Tournez le catalyseur de façon à ce que la flèche montre la direction de l’échappement. CELA EST TRÉS IMPORTANT! Si vous n’êtes pas sûr de vous, ou s’il n’y a pas de flèche, lisez la notice de montage ou regardez les croquis.

Étape 6: Placez le catalyseur avec les joints montés au préalable dans les raccords de tuyauterie, tournez un peu toutes les vis, puis serrez-les les unes après les autres un peu plus, jusqu’à ce qu’elles soient toutes resserrées. Cela permet d’éviter une tension, qui peut abîmer le catalyseur.
origine d'un catalyseur cassé

 

Étape 7: Insérez de nouveau les sondes des capteurs et la sonde lambda dans les trous et les connexions adaptés.

Étape 8: Descendez la voiture, montez dedans et allumez le moteur. Soyez attentif/-ve au bruit, accélérez un peu et observez l’instrument. Si tout est normal, vous avez réussi le changement.

Commandez la sonde lambda en ligneIndication: Le vieux catalyseur contient beaucoup de métaux précieux et ne fait pas partie des déchets ménagers Beaucoup de centre de recyclage en achètent pour de l’argent comptant. Les dépôts de recyclage les reprennent aussi, et remboursent en générale au maximum la valeur de récupération.

Erreurs possibles et leurs solutions

Changez le catalyseur n’est pas particulièrement difficile, et ce travail peu en général être menés par des gens inexpérimentés. Des erreurs peuvent cependant toujours arriver surtout dans les véhicules modernes. Les erreurs les plus fréquentes et les solutions possibles:

reconnaitre un catalyseur défectueuxLe tableau de bord signale une erreur: après le remplacement du catalyseur, le tableau de bord et la sonde lambda sont souvent déroutés, parce que les valeurs ne coordonnent plus. En général ce n’est pas un problème, et cela devrait se réparer de soi-même après quelques kilomètres si les sondes s’y sont préparées. Concernant le voyant lumineux du moteur, il peut s’agir de quelque chose de plus grave, par exemple qu’un capteur ne reçoive absolument aucuns capteurs. Dans ce cas, il faut vérifier l’assemblage des capteurs. Si cela ne donne rien, seule une visite chez un garagiste peut aider.
Des flaques sous la voitures: Lors des périodes froides s’accumulent de plus en plus de condensation dans l’échappement. Si une flaque se forme, qui semble venir de la direction du catalyseur, les raccords vissés derrière le catalyseur ne sont probablement pas bien serrés, ainsi l’eau en découle. Serrez les vis un peu plus fort et vérifiez-les encore une fois à l’occasion. Ce problème devrait être corrigé.
Une mauvaise puissance de moteur: Cette erreur est également liée au fait que les sondes ne reçoivent pas de valeurs fiables et cela doit être réglé lors de la première conduite. Sinon, il peut arriver qu’une des sondes n’ait pas survécu au changement, ou que le tableau de bord doit être complétement changé. Dans ce cas, cherchez un atelier spécialisé à proximité.
Weblinks: Wikipedia, DEKRA
Foto: Minerva Studio, taro911 Photographer, GooGag, Einar Muoni, Slavoljub Pantelic, philipus, topshots, corepics, industrieblick, Waldemarus, Tyler Olson, loflo69 / shutterstock.com
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (44 avis, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...