Changer l’embrayage – Conseils et astuces

Changer l'embrayage – Conseils et astuces

L’embrayage n’est pas une pièce individuelle, mais un assemblage complexe. Il est chargé de la transmission de force entre le moteur et la boite de vitesse, et peut transmettre des forces et vitesses différentes grâce à de divers rapports de transmission (changement de vitesse). Sa durée de vie dépend fortement du véhicule et de la manière de conduire. En suivant nos conseils, vous pouvez la multiplier. De plus, nous vous expliquons comment en évacuer l’air, si besoin, et comment introduire votre nouveau embrayage après un remplacement.

Changer l'embrayageQuand faut-il remplacer son embrayage?

Échanger l'embrayage
Presque tous les symptômes indiquant que votre embrayage est défectueux arrivent lentement et le conducteur les remarquent très tardivement. Beaucoup connaissent la ‘salutation de la boite de vitesse’, la fumée désagréable lors d’un changement de vitesse, qui indique que la connexion n’a pas été correctement interrompue. Quand l’embrayage n’a pas été correctement enfoncé, cela révèle une usure relativement avancée et donc dans la plupart des cas le remplacement de l’embrayage est inévitable. Si lors du ‘jeu des pédaliers’, l’embrayage réagit plus tard qu’il ne le devrait et a besoin de plus de force que d’habitude lors du débrayage, cela révèle la présence d’air dans le maître-cylindre. En quelques gestes et avec un peu de savoir faire technique il est possible de l’évacuer seul. S’il n’est pas possible de démarrer parce que le moteur a calé, bien que vous lui avez versé suffisamment de gaz, il peut y avoir un défaut dans le système.
Commander le kit d'Embrayage

Testez la force d’embrayage

pièce de rechange d'embrayageVous pouvez découvrir à l’aide d’un simple test si la force d’accouplement suffit toujours. Pour cela, placez votre véhicule sur une surface plate, à l’extérieur, allumez le moteur, et tirez sur le frein à main. Maintenant il devient débrayé et commence à tourner dans le vide. Ensuite, engagez la vitesse supérieure. Dans l’idéal, le moteur aurait dû s’engager en accélérant. (Agissez prudemment). S’il ne se passe rien, l’usure est bien avancée. Au plus tard à la troisième vitesse, la force d’accouplement devrait stopper le moteur dans sa course. Si ce n’est pas le cas, l’embrayage ne peut être sauvé et il faut en acheter un autre.

faits sur le changements d'embrayageÉvacuer l’air et régler le jeu du pédalier

Si la force d’accouplement est suffisante, mais que la pédale d’embrayage est ballotée et que vous avez besoin de forcer pour débrayer correctement, il s’agit probablement de présence d’air dans le système. Les accouplements hydrauliques, aujourd’hui installés dans la plupart des voitures, peuvent être facilement évacués de leur air. Les débutants doivent cependant être accompagnés. Beaucoup d’erreurs peuvent être commises, et encore plus d’air peuvent entrer dans le système. Si vous ne parvenez pas à évacuer l’air, vous pouvez rendre chez un atelier. Ils ont un appareil spécialement conçu pour cette tâche, qui peut évacuer 100% de l’air.

changer seul son embrayage d'automobileLes ustensiles suivant sont nécessaires:

– Une clé dynamométrique et un écrou
– Un liquide de frein (respecter les instructions du manuel)
– Un tournevis
– Un cric, éventuellement
– Un tuyau flexible et un collier de serrage (transparent si possible)
– Un réservoir

remplacer un embrayagePréparation: Tout d’abord, localisez le récipient pour le liquide de freins et remplissez le jusqu’à l’indication la plus haute. Assurez vous que l’air évacuée sera tout de suite remplacée.
coût d'une réparation de l'embrayage chez soiÉtape 1: Demandez à la personne qui vous aide de s’asseoir dans la voiture. Placez vous sous la voiture ou surélever le côté passager avec le cric. Trouvez la boite de vitesse, près du moteur. Derrière, vous trouverez le cylindre récepteur d’embrayage. Si vous avez des difficultés pour le trouver, cherchez le tuyau suiveur du cylindre à liquide. Il doit finir directement sur le maître-cylindre.
évacuer l'air de l'embrayageÉtape 2: Enlevez le bouchon anti-poussière de la vis de purge. Faites le soit avec un tournevis, soit avec une petite pince.
tester l'embrayageÉtape 3: Mettez le tuyau et collier de serrage sur le raccord des vannes de purge, maintenant visible. Remplissez le récipient avec du liquide de frein et accrochez y l’autre extrémité du tuyau.
Étape 4: Demandez à la personne qui vous aide d’appuyer plusieurs fois et fortement sur la pédale de débrayage et de répéter cette démarche au moins cinq fois. À la fin, la pédale doit être maintenue en butée.
instruction sur le changement de l'embrayageÉtape 5: Ouvrez maintenant la soupape avec la clé polygonale et observez le tuyau ou plutôt le récipient. Dès que plus aucunes bulles ne remontent du liquide de frein et ne sortent du tuyau, refermez la soupape.
Étape 6: Répétez la démarche autant que possible, jusqu’à ne plus avoir d’air dans le système.
conseils dans le changement de l'embrayageÉtape 7: Fermez la soupape provisoirement, lachez l’embrayage et vérifiez le niveau du liquide de frein dans le réservoir. Il a dû diminué jusqu’à la marque la plus haute.
Étape 8: Fermez la soupape d’environ 4 nanomètres avec la clé dynamométrique.
ce qui peut arriver à votre embrayageÉtape 9: Enlevez le tuyau et remettez le bouchon anti-poussière. Selon le type de bouchon, il peut être refermé ou serré plus ou moins facilement.
Étape 10: Faites quelques opérations de commutation. Soyez attentif/-ve à la quantité de force dont vous avez besoin pour actionner la pédale. Pour finir, faites le test d’embrayage décrit précédemment. Si tout est en ordre, l’évacuation de l’air est réussie.

changement d'embrayagePour ne pas en arriver là: Ces façons de conduire ménage l’embrayage

En général , l’embrayage est fait de façon à ce que les usures ne soient que minimales lors d’une utilisation normale. Cela se remarque particulièrement chez les véhicules automatiques, puisque tout fonctionne automatiquement et que le conducteur n’est plus impliqué. Elles tiennent jusqu’à 300.000 kilomètres et l’embrayage peut être changé rarement. Pour les boîtes manuelles, cela diffère. Leur durée de vie est entre 20.000 et 200.000 kilomètres. L’écart est grand et cela montre qu’une adaptation de votre conduite peut changer la done.
Si vous voulez ménager votre embrayage, suivez attentivement les points suivants:

Appuyez à fond: Même si c’est difficile et que cela peut donner des courbatures chez certains véhicules, vous devez essayer de toujours appuyer fermement sur l’embrayage. La raison repose dans la mécanique, puisque seulement de cette manière, la sollicitation du matériel atteindra son point optimal, ce qui est important pour l’opération de commutation. Cela vaut d’ailleurs aussi pour le levier de vitesse. Celui qui, avant le fin du processus de l’embrayage, se met à trembler nerveusement seulement pour engager la prochaine vitesse ne sera pas satisfait longtemps de la boite de vitesse et de l’embrayage.
Retirez le pied de l’embrayage: Ce qui est une obligation lors des courses ne doit pas être oubliée lors d’une circulation routière normale. Si vous restez après l’opération de commutation longtemps sur l’embrayage, il sera alourdi mécaniquement et sa durée de vie sera réduite. C’est pourquoi il faut retirer son pied de l’embrayage aussi vite que possible. Même lors d’une attente, par exemple devant un feu rouge, vous n’avez pas besoin de rester appuyer sur l’embrayage quand vous tournez à vide et que vous manoeuvrez le frein à main. Lors d’arrêt cours et de rapide feux de signalisation, il n’est évidemment pas nécessaire de le faire, mais lors de grands carrefours vous pouvez gagner 30 secondes.
Pas de tensions contre la boite de vitesse lorsque vous vous garez: Ce conseil ne ménagera pas seulement votre embrayage mais aussi votre boîte de vitesse. Si vous perdez en vitesse lorsque vous vous garez et que vous ne vous fiez qu’au frein à main, cela donne de la tension à la boite de vitesse et à l’embrayage, qui était normalement responsable du ralentissement du moteur. Pas de panique. Avec un frein à main qui fonctionne bien, le véhicule descend de lui même en pression. Cependant, s’il est fortement usé, cela peut poser problème.
Éviter les opérations de commutation: Passez à la vitesse supérieure devant un feu, bien que ce soit clair qu’il faudra commencer le processus de freinage à tout moment? Ceux qui le font se sépareront bien tôt de leur embrayage. Évitez les opérations de commutation: cela doit être une devise. Et cela marche au mieux lorsque la conduite est prévisionnelle. Les débutants ne peuvent pas encore y arriver, mais avec un peu d’expérience, il est possible d’anticiper les situations. Avec cela, on peut réduire les opérations de commutation au minimum.

symptôme d'un embrayage defectueuxVoilà comment rentrer l’embrayage après un changement

introduire l'embrayage après le changementAprès un changement d’embrayage, un garagiste va surement vous dire que vous devez ‘y aller doucement’ pendant les prochains jours. Il y a plusieurs raisons à cela. Certaines pièces mécaniques ont besoin d’un peu de temps en raison de tolérances respectives pour atteindre leur harmonie optimale. D’autres doivent distribuer de l’huile et du gras, responsables du graissage, dans chaque fissures. Vous devez conduire 1000 kilomètres pour intégrer votre embrayage. Pendant ce temps, vous devez faire attention à cela:

Ne conduisez pas en sous-régime, et sur l’autoroute ne montez pas rapidement de vitesse pour en diminuez ensuite. Il est conseillé de ne pas dépasser une vitesse de rotation de 4000 tr/min.
Lors d’un trajet en montagne, ne laissez en aucun cas votre embrayage se gripper, mais travaillez plus plutôt avec votre frein à main. Dans cette situation, vous pouvez en cas d’urgence dépasser un peu la limite de vitesse, puisque la charge sur l’embrayage est plus faible que celle de la méthode des point de meulage.
Pendant les 500 premiers kilomètres, ne pas tirer/transporter de remorques, de caravanes ou de porte vélos arrière.
Une paralysation du moteur pendant les premiers kilomètres est totalement normale. Cependant, si cela continue passé les 1000 kilomètres, vous devez vous rendre rapidement chez un garagiste, qui repèrera probablement une erreur de montage. De plus, il est possible que le ponçage du disque d’embrayage en soit responsable. Vous pouvez l’améliorer avec des conduites en montagne sous la surveillance d’un atelier spécialisé.

Acheter Amortisseurs de SACHSFoto: Thanapun, Iakov Filimonov, AlexLMX, Visionsi, loraks, malkovkosta, Tom Wang / shutterstock.com

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (48 avis, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...